L’État se réforme : création du secrétariat général commun dans l’Eure

 
L’État se réforme : création du secrétariat général commun dans l’Eure

Alors que l’État territorial est plus attendu que jamais autour des enjeux de la résilience sanitaire, économique ou encore environnementale, il modernise l’exercice de ses fonctions supports des services déconcentrés pour être plus efficace.

Un « secrétariat général commun » à la préfecture et aux trois directions départementales interministérielles (DDI) de l’Eure a vu ainsi le jour le 1er janvier 2021, comme dans chaque département de l’hexagone et d’outre-mer.

Nouveau service interministériel, installé dans le bâtiment de la préfecture, le secrétariat général commun départemental de l’Eure aura vocation à assurer d’une manière plus efficace, plus lisible et plus simple la gestion des ressources humaines, des finances, de l’immobilier et de l’informatique de la préfecture, des sous-préfectures ainsi que des trois DDI (direction départementale des territoires et de la mer, direction départementale de la cohésion sociale et direction départementale de la protection des populations).

Les mutualisations rendues possibles par cette nouvelle organisation, porteuse de simplification, permettront de conforter l’exercice des métiers des services déconcentrés de l’État.