Dérogations à l’agrément sanitaire : la DDPP aux côtés des commerces de bouche

 
Dérogations à l’agrément sanitaire : la DDPP aux côtés des commerces de bouche

Dans le contexte sanitaire actuel, les petits commerces doivent plus que jamais jouer la carte de la flexibilité et de l’adaptation. Aujourd’hui ces derniers réinventent leurs métiers en cherchant de nouveaux débouchés et de nouvelles alliances. C’est notamment le cas des restaurateurs et des commerces de détail.

Dans ce cadre particulier, le service « Alimentation » de la DDPP de l’Eure a constaté une hausse en 2020 des enregistrements de demande de dérogation à l’agrément sanitaire effectuées par des établissements de remise directe (plus 138 % par rapport à 2019).

Cette dérogation, administrativement plus accessible et plus rapide à mettre en œuvre que l’agrément sanitaire classique, permet notamment aux restaurateurs de continuer leur activité en partenariat avec des structures de vente à emporter. Les restaurateurs dont la structure n’est pas adaptée à la vente à emporter gagnent ainsi une meilleure visibilité de leurs créations. De leur côté, les ateliers conçus pour la vente à emporter peuvent proposer à leurs clients des produits locaux.

Les conditions relatives à la dérogation sanitaire ainsi que les démarches en ligne sont disponibles à l’adresse suivante : www.mesdemarches.agriculture.gouv.fr .