Sécurité routière et deux-roues motorisés - Prudence sur les routes

 
 
Sécurité routière et deux-roues motorisés - Prudence sur les routes

Depuis le début de l’année, on déplore, sur les routes de l’Eure, 147 accidents dont 14 mortels, soit 15 tués et 164 personnes blessées (chiffres arrêtés au 14 mai 2018).

Parmi les victimes, figurent quatre motards dont trois sont décédés ces dernières semaines, représentant 27% des morts sur les routes de notre département.

En France, les conducteurs de deux-roues motorisés représentent près de 2% du trafic mais près de la moitié des blessés graves et un quart des décès.

La majorité des accidents impliquant une moto se produit lorsque le motard se sent en confiance, de jour, par beau temps et en zone non urbaine.

Il est important de rappeler qu'en deux-roues, le port d'un équipement adapté est essentiel, car il est le seul rempart de protection en cas de chute, même avec de petites cylindrées.

Particulièrement vulnérables, les motards doivent être vigilants, respecter scrupuleusement les limitations de vitesse et augmenter les distances de sécurité : en cas de freinage d’urgence une moto parcourt 3 mètres
de plus qu’une voiture à 50 km/h et 7,5 mètres à 90 km/h.

Aussi à l'approche du week-end de la Pentecôte et à l'occasion du Grand Prix de France Moto 2018 qui se déroulera du 18 au 20 mai 2018 au Mans, le préfet de l'Eure appelle à nouveau l'ensemble des usagers de la route, et notamment les deux roues motorisés, à la plus grande vigilance et au strict respect du code de la route.

Les forces de l'ordre seront particulièrement mobilisées afin de sensibiliser aux risques routiers et de sanctionner les comportements répréhensibles et accidentogènes.