En musique et en sécurité !

 
En musique et en sécurité !

Placée sous l’autorité du Préfet, la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPPDirection départementale de la protection des populations) est un service d’inspection du contrôle dont la mission est de protéger le consommateur et de veiller au bien-être animal. Les équipes des services vétérinaires et de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes ont mené une opération le jeudi 24 juin, dans le cadre du festival Rock’inChair d’Evreux.

Les agents ontcontrôlé l’ensemble des stands présents. Les équipes vétérinaires ont inspecté les points de restauration afin de vérifier les modalités de stockage des aliments, le matériel utilisé pour préparer les repas, les conditions d’hygiène sur place ou encore les températures dans les zones de froid.

En cas d’infraction légère, les agents sont avant tout là pour faire de la prévention. Avec pédagogie, ils rappellent les règles et aident les exposants à trouver des solutions. Ici on appellera un plombier pour réparer le lave-mains qui fuit et ne permet pas un lavage optimal. Là, on demandera que les planches en bois, peu hygiéniques, soient rangées.

En cas d’infraction sévère, comme une température trop haute dans une cellule froide, une destruction des denrées peut-être demandée afin de protéger les festivaliers d’une intoxication alimentaire.

Côté concurrence, consommation et répression des fraudes, on fait le tour des stands de restauration et de boissons, mais avec des points de contrôle différents. Les agents vérifient l’affichage des prix et la concordance avec les produits effectivement servis. On contrôle les dosages, notamment sur les boissons, mais on vérifie également que le consommateur est informé des différents allergènes pouvant se trouver dans les produits servis.

Côté objets publicitaires, ce sont principalement les points qui peuvent impacter la sécurité du consommateur qui sont vérifiés. Exemple avec cette paire de lunettes de soleil, pour laquelle les agents vérifieront que le filtre UV correspond bien à ce qui est indiqué sur l’emballage. Là aussi, la pédagogie est de mise. Les exposants sont accompagnés pour corriger leurs éventuelles erreurs.

Pour les agents, un seul objectif : favoriser la sécurité des consommateurs et diffuser les bonnes pratiques auprès des professionnels pour que tous passent un bon moment.