Zoom sur les colos apprenantes dans l’Eure : pour mieux préparer la rentrée après le confinement

 
Zoom sur les colos apprenantes dans l’Eure : pour mieux préparer la rentrée après le confinement

Pour mieux préparer la rentrée scolaire, notamment pour les élèves qui se sont éloignés de l’école lors de la crise du Covid, et offrir aux familles qui n’en ont pas les moyens une alternative éducative et collective, le gouvernement a mis en place sur les congés d’été 2020 le dispositif « colos apprenantes ».

Les « colos apprenantes »consistent à offrir aux jeunes scolarisés, âgés de 3 à 17 ans, des QPV et autres publics prioritaires (handicapés, enfants de l’A.S.E., enfant de milieu rural…) des séjours de 5 jours minimum associant activités éducatives et activités ludiques. Les projets de séjours ont été labellisés localement par le Groupe d’Appui Départemental sous l’égide de la DDCS . Un conventionnement avec les collectivités locales permet de financer les séjours des mineurs bénéficiaires du dispositif sur la base de 80 % pris en charge par l’État et 20 % par les collectivités locales.

870 places en colos apprenantes sont ouvertes cet été dans le département et 8 séjours, soit 79 places ouvertes, sont organisés hors du département.

La Ligue de l’Enseignement a par exemple organisé cet été au Château du Bosc Féré au Thuit de l’Oison, des séjours intitulés « Au fil de l’eau- multiactivités », pour les enfants de 6 à 12 ans sur les thématiquesdu développement durable et de la transition écologique.

Les enfants ont profité de l’expérience des animateurs de la Maison de l’Eau, située à l’arrière du château, pour construire ensemble une prise de conscience citoyenne sur les enjeux de l’eau dans leur quotidien. Les modules de renforcement scolaire qui représentent 1/3 des temps d’activités ont été organisés autour d’activités à caractère scientifique et environnemental.