Finances publiques – Un service « démétropolisé » à Pont-Audemer

 
Finances publiques – Un service « démétropolisé » à Pont-Audemer

L'Etat a engagé une démarche visant à rééquilibrer la présence de ses services sur tout le territoire, en relocalisant dans des villes moyennes ou plus petites des emplois situés dans les métropoles les plus peuplées, notamment d’Ile-de-France.

En effet, la crise sanitaire a confirmé la capacité de l'administration à travailler à distance et a renforcé l’aspiration de nombreux agents à vivre en dehors des métropoles.

Une nouvelle étape de cette démarche va ainsi bientôt s’engager. Parmi les 50 premières communes retenues en janvier dernier pour accueillir des services des finances publiques ainsi relocalisés, figure la commune de Pont-Audemer. Pour désigner ces communes, un comité national de sélection, auquel des élus locaux et des représentants du personnel ont participé, a pris en compte plusieurs critères parmi lesquels les conditions d’accueil proposées aux agents de la DGFiP et à leurs familles.

Une antenne de service des impôts des entreprises sera ainsi implanté courant 2022 à Pont-Audemer. Il comptera une vingtaine d'agents opérant diverses tâches à distance pour le compte de services des impôts des entreprises d'un département d’Île-de-France.

Au total et à terme, ce sont ainsi 2500 emplois de la DGFiP qui seront progressivement transférés des métropoles vers les territoires, sur une période qui s'étendra jusqu'en 2026 pour certains sites. En effet, cette relocalisation sera progressive en suivant le rythme des départs « naturels » des agents (départs à la retraite, mutation ou promotion) des services concernés des métropoles. Les agents concernés seront informés suffisamment en amont, notamment pour permettre à ceux qui le souhaiteront de suivre leur mission sur la base du volontariat, et bénéficieront le cas échéant de priorités spéciales et d’un dispositif d’accompagnement financier et personnel incluant la formation professionnelle.

Avec ce mouvement enclenché vers les territoires, la DGFiP est porteuse d’une démarche lui permettant à la fois d’être au rendez-vous des attentes des pouvoirs publics, d’améliorer la qualité de son service, d’innover et de se moderniser, et d’offrir à ceux de ses agents qui y aspirent, un meilleur cadre de vie et des possibilités renouvelées d’exercice des missions, en maintenant le niveau le plus élevé d’exigence professionnelle et de garanties individuelles pour une transition à la fois efficace et apaisée.

Pour en savoir plus, cliquer ce lien : https://minefi.hosting.augure.com/Augure_Minefi/default.ashx?WCI=ContenuEnLigne&ID=BC4F2DC6-BD78-46A3-9389-CBBEABD872B6