Bureau mobile d’Accueil service : premier bilan d’une action financé par l’État

 
Bureau mobile d’Accueil service : premier bilan d’une action financé par l’État

La direction départementale de la cohésion sociale, la irection régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi et la caisse primaire d’assurance maladie financent depuis le mois de décembre 2019 le bureau mobile de l’association accueil service. Ce dispositif permet « d‘aller vers » les publics les plus éloignés des services publics, notamment ceux vivant en zone rurale et confrontés à des problèmes de mobilité, sur l’ensemble du département.

Le camping car aménagé a permis de disposer d’outils numériques, de services d’hygiène (possibilité de prendre une douche, de laver du linge ou de disposer d’un kit hygiène), de délivrer des aides alimentaires sous forme de chèques services ou encore d’engager des démarches et un suivi social.

En 202, malgré les périodes de confinement au cours desquelles le bureau mobile a dû cesser ou diminuer ses déplacements 389 entretiens ont été menés et 287 dossiers ont été instruits. Le bureau mobile a parcouru plus de 21 000 kilomètres sur un an.

Les personnes rencontrées peuvent être des ménages en logement autonome mais présentant des fragilités (131), des personnes vivant chez des tiers ou dans des conditions précaires (caravanes) ou encore des personnes sans domicile fixe ou des victimes de violences conjugales.

Au terme de cette première année, le dispositif commence à être bien identifié et il touche un nombre de personnes croissant tout en diversifiant les publics (de plus en plus de femmes et de jeunes entre 18 et 25 ans sont rencontrés lors des tournées).