Prévention et lutte contre les violences

 
 

Exemples d’actions réalisées en matière la lutte contre les violences faites aux femmes dans l’Eure :

En direction des victimes :

  • Permanence téléphonique départementale « CIDFF 27 »
  • Une grande campagne de prévention a été relancée par la Préfecture en 2011, par le biais de dépliants discrets au format poche, disponibles dans toutes les gendarmeries, commissariats de police, associations et mairies du département (voir site de la préfecture)
  • Un dispositif associant le Conseil général et l’Etat a permis le détachement de 4 postes d’assistantes sociales en gendarmerie et police afin d’offrir un meilleur suivi des victimes.

En direction des auteurs :

  • Un protocole d’éviction et de prise en charge du conjoint auteur de violences en 2008 a été signé entre la Préfecture, le Parquet et les associations EDIAS et ABRI.
  • Mise en place d’une mesure alternative aux poursuites à destination des auteurs de violence dans le cadre d’une médiation décidée par le Parquet (depuis septembre 2011)

En direction des professionnels :

  • Un protocole de protection, d’hébergement et de prise en charge des victimes de violences a été signé entre la Préfecture et de nombreux partenaires en 2007.
  • Une politique forte de formation à la problématique de la violence conjugale et aux moyens de mieux accueillir, repérer, orienter et accompagner les victimes, en direction des policiers, élus et coordonnateurs locaux, personnels de santé, travailleurs sociaux et adultes relais est soutenue par la Chargée de Mission aux Droits des Femmes et à l’Egalité.
  • Six Réseaux LOCAUX contre les VIF (Violences Intra Familiales) entre professionnel-le-s se ont continué à se développer cette année et à resserrer le travail fait par une trentaine d’institutions et associations, notamment au moyen d’un affinage du diagnostic commun.

En direction des jeunes :

  • Travail sur les stéréotypes, notamment via les formations CEL (dispositif DDCS1  de l’Eure) à destination des animateur-ice-s de centre de loisirs sur l’égalité des genres et le sexisme.
  • Réalisation d’une exposition « Grande cause nationale contre les violences faites aux femmes » en partenariat avec le Conseil général de l’Eure et la DDCS (Mission aux Droits des Femmes et à l’Egalité), à destination des collégiens, lycéens et jeunes des Missions Locales du département. Cette exposition est un tel succès que la Mairie de Rouen et 2 autres départements français ont souhaité la reproduire. L’exposition fut installée pour la deuxième année consécutive au Festival Rock et accompagnée d’animations interactives et d’un jeu concours.

Ressources et liens utiles.

Des associations peuvent vous aider, contactez les :

39 19 : numéro gratuit national destiné aux victimes ou témoins de violences conjugales.

Ouvert du lundi au samedi de 8h à 22h, les jours fériés de 10h à 20h.

Viols Femmes Informations : 0800 05 95 95

Permanence téléphonique départementale du CIDFF (Centres d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles) :écoute violences et conseil juridiques gratuits: 12 rue de l’esperanto, 27000 Evreux

02.32.33.44.56

02.32.33.44.56.

Le 25 novembre, journée internationale pour l'élimination des violentes faites aux femmes

Le 17 décembre 1999, par sa résolution 54/134, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 25 novembre « Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes », en hommage aux sœurs Mirabal, militantes dominicaines qui furent brutalement assassinées sur les ordres du dictateur et chef de l’Etat, Rafaël Trujillo.

En France, le gouvernement a accordé la priorité à la lutte contre toutes les violences faites aux femmes en lançant un troisième plan d’action 2011-2013. Ces violences de grande ampleur constituent un sujet prioritaire pour le Préfet de l’Eure.

Sur le département, un travail de fond est mené depuis de nombreuses années par la Commission départementale d’action contre les violences faites aux femmes, que je préside assisté de la Déléguée aux Droits des Femmes et à l’Egalité de la DDCS (Direction Départementale de la Cohésion Sociale) Cette commission permet une mise en réseau indispensable des acteurs institutionnels et associatifs du département. Dans ce cadre sont définies les orientations à suivre pour lutter plus efficacement contre ces violences, et les prévenir.