COVID-19 - Couvre-feu dans l'Eure - 16 janvier 2021

 
 
Tous les détails du couvre-feu dans l'Eure.

Vous pouvez télécharger vos attestions de déplacement depuis le site du Gouvernement .

Toutes les informations sont à retrouver sur le site du Gouvernement  ou en appelant le 0 800 130 000 (appel gratuit, 24/24h)

À la différence de la première vague, l’ensemble des régions se trouvent aujourd’hui confrontées à une circulation virale bien plus élevée qu’au mois de mai et le virus se propage plus facilement en hiver qu’au printemps.

L’Etat doit agir à la fois pour éviter une 3e vague mais également pour préserver les services de santé et le personnel soignant en première ligne.

L’objectif du couvre-feu est ainsi de limiter les rassemblements durant lesquels les gestes barrières sont moins bien appliqués où le virus circule rapidement tout en limitant l’impact sur l’économie déjà mise à rude épreuve par l’épidémie.

Comment fonctionne le couvre-feu ?

Les sorties et déplacements sont interdits de 18h00 à 06h00 du matin sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive.

Une attestation de déplacement dérogatoire propre au couvre-feu est requise pour se déplacer entre 18h00 à 06h00. Il est possible de la télécharger sur le site du Gouvernement, sur le site du ministère de l’Intérieur et sur l’application #TousAntiCovid, ou de la recopier sur un papier libre.

Des dérogations sont prévues pour se rendre chez le médecin, pour raisons médicales (soins ne pouvant être assurés à distance par exemple), se rendre à la pharmacie de garde ou l’hôpital, pour raison professionnelle ou universitaire (sortie du travail ou des établissements d'enseignement supérieur par exemple), pour les déplacements en avion ou train (le billet faisant foi), pour motif impérieux, pour assistance aux personnes vulnérables, précaires ou la garde d’enfants, pour se rendre auprès d’un proche dépendant, pour le déplacement des personnes en situation de handicap et leur accompagnant, pour convocation judiciaire ou administrative, pour participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative, ou pour sortir son animal de compagnie dans un rayon de un kilomètre.

Il n’y aura pas de fermeture des transports en commun, notamment pour permettre de répondre aux besoins des dérogations. Enfin, le télétravail, quand le métier le permet, est fortement recommandé avec une jauge minimale de 50% des effectifs.

En savoir + : site du Gouvernement

Mesures dans l'Eure

Afin de conforter les efforts issus de la seconde période de confinement, le préfet de l’Eure a décidé de prolonger les mesures de protection et de sécurité pour les habitants du département.

Cette continuité dans l’application des mesures de protection de soi et des autres, est essentielle pour permettre d’engager la suite du processus de déconfinement.

Chacun dispose du pouvoir de se protéger et de protéger les autres.

Port du masque

Face à la situation nouvelle, l’obligation du port du masque est étendue à toutes les communes du département de l’Eure pour toute personne de onze ans ou plus sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public. Cette obligation s’applique dans les zones urbanisées des communes comprises entre les panneaux de signalisation routière signifiant les entrées et sorties d’agglomération.

Les espaces suivants sont exclus de cette obligation :

  • les espaces publics des bois, forêts, prairies, chemins ruraux et forestiers ;
  • les hameaux et lieux-dits identifiés par des panneaux.

L’obligation de port du masque prévue au présent article ne s’applique pas aux personnes suivantes :

  • les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette situation et qui mettent en œuvre par ailleurs les autres mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus ;
  • les personnes pratiquant une activité physique (vélo, course à pied, trottinette, etc.), qui devront néanmoins détenir un masque qu’elles devront porter dès la fin ou l’interruption de l’activité physique ;
  • les conducteurs de véhicules motorisées des catégories A (motos, cyclomoteurs) et B (quads, motos à trois roues) ayant obligation de porter un casque, sous réserve qu’ils portent un casque intégral ou un casque modulable en position fermée.

Vente de boissons alcooliques

La vente à emporter des boissons alcooliques est interdite dans le département de l’Eure tous les jours de la semaine entre 18 heures et 6 heures du matin.

Rassemblements musicaux

L’organisation des rassemblements festifs à caractère musical répondant aux caractéristiques énoncées à l’article R. 211-2 du code de la sécurité intérieure reste interdite sur l’ensemble du territoire du département de l’Eure, quel que soit le nombre de participants.

La circulation de véhicules transportant du matériel susceptible d’être utilisé pour une manifestation festive à caractère musical (sonorisation, sound system, amplificateurs, etc.) demeure également interdite sur l’ensemble du réseau routier du département de l’Eure.

Accueil dans les gîtes

L’accueil du public dans les gîtes du département de l’Eure, n'est autorisé que dans la limite de six personnes.

L’application de cette mesure ne doit pas avoir pour conséquence d’entraver la vie familiale d’un foyer parental (parents et enfants) dont la composition serait supérieure à six personnes.

Sanctions

La violation des dispositions du présent arrêté est punie de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe (135 euros).

Si cette violation est constatée à nouveau dans un délai de quinze jours, l'amende est celle prévue pour les contraventions de la cinquième classe.

Si cette violation est verbalisée à plus de trois reprises dans un délai de trente jours, les faits sont punis de six mois d'emprisonnement et de 3 750 euros d'amende ainsi que de la peine complémentaire de travail d'intérêt général.

> AP nouvelle prolongation mesures nécessaires dans le cadre de l'application du couvre-feu sani - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,28 Mb