Plan de gestion des poissons migrateurs (PLAGEPOMI) 2022-2027

 

Consultez le PLAGEPOMI_2022-27.pdf arrêté le 20 décembre 2021

Le plan de gestion des poissons migrateurs (PLAGEPOMI) fournit le cadre juridique aux mesures nécessaires à la pérennité des espèces migratrices et à leur exploitation à travers un encadrement de la pêche dans les différents départements du bassin et des prescriptions particulières concernant la protection et la restauration des habitats, le rétablissement de la libre circulation, le suivi des populations et la communication.
L’image des migrateurs est souvent associée à la restauration « réussie » des cours d’eau, et le maintien de la biodiversité est un enjeu majeur pour la conservation du patrimoine naturel.

La plupart des espèces visées par le plan cumulent des signaux de patrimoine menacé :

  •  le saumon atlantique, les aloses, les lamproies marine et fluviatile sont des espèces citées au titre de l’annexe II de la directive européenne « Habitats » (Natura 2000) et de l’annexe III de la convention de Berne ; elles sont considérées comme vulnérables.
  •  l’anguille est une espèce considérée comme en danger critique d’extinction et fait l’objet d’un plan d’action communautaire.

Les poissons migrateurs, de par leurs exigences écologiques, constituent d’autre part un indicateur remarquable de la qualité des milieux qu’ils fréquentent. Leur présence rend compte du bon fonctionnement et du bon état des écosystèmes aquatiques.
Les grands migrateurs constituent enfin des ressources importantes pour la pêche professionnelle et amateur. Ils constituent aussi de puissants ressorts vis-à-vis du tourisme halieutique et de l’éducation à l’environnement.

Le plan en vigueur pour la période 2021-2027 a été arrêté le 20 décembre 2021. Il s’inscrit dans la continuité des précédents. Il constitue le 6e plan sur le bassin après :

  •  le plan 1995-1999 arrêté le 21 février 1995
  •  le plan 2000-2005 arrêté le 8 décembre 1999
  •  le plan 2006-2010 arrêté le 29 mai 2006
  •  le plan 2011-2015 arrêté le 11 avril 2011 PLAGEPOMI 2011-2015
  •  le plan 2016-2021 arrêté le 21 juin 2016  PLAGEPOMI 2016-2021

Plus d'informations ici :

http://www.driee.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/poissons-migrateurs-le-plan-de-gestion-2022-2027-a4632.html

Arrêté de protection biotope Ruisseau des Marnes

Un arrêté de protection de biotope a été signé en mai 2021 par les préfets de l'Eure et du Calvados, portant protection de l’Écrevisse à pattes blanches sur le cours d'eau "Ruisseau des Marnes"

ill 3

Maladie des tâches blanches de l'érable

Info-technique relative à de très fortes attaques  de la maladie des tâches blanches de l'érable qui sévit dans le nord de la France.

> fiche d'information - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,16 Mb


Dispositif 2020-2022 "Territoire Engagé pour la Nature" : 4 lauréats dans l’Eure

Territoire Engagé pour la Nature (TEN) est une opération d’engagement des collectivités infra régionales en faveur de la biodiversité. Initié par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, ce dispositif est mis en œuvre au niveau national par l’Agence Française de la Biodiversité et animé par l’Agence Normande de la Biodiversité et du Développement Durable .

Dans l’Eure, les 4 lauréats sont :

  • Agglo seine Eure
  • Longchamp
  • Notre Dame de l’Isle
  • Alizay

En savoir plus :

Qu'est-ce qu'un Territoire Engagé pour la Nature ?

> TEN_Presentation AFBAgence Française de la Biodiversité - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,98 Mb

> carte TEN_Normandie_2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,22 Mb

logo