Actualités

Les 10 questions les plus fréquentes pour faire sa déclaration de revenus

 
 
Les 10 questions les plus fréquentes pour faire sa déclaration de revenus

L’accès des usagers aux services des finances publiques est possible à compter du lundi 11 mai 2020.

Les échanges à distance permettant d’opérer la totalité des démarches vis-à-vis des services des finances publiques doivent être privilégiés. Ainsi les usagers sont invités à :

  • effectuer l’essentiel de leurs démarches et trouver les réponses à toutes leurs questions sur le site internet www.impots.gouv.fr
  • utiliser la messagerie sécurisée dans leur espace Particulier ou adresser un courriel à une trésorerie pour un sujet non-fiscal ;
  • contacter par téléphone le service des finances publiques concerné. Ils peuvent ainsi obtenir un rendez-vous téléphonique.

A titre tout à fait exceptionnel un usager peut demander à un service des finances publiques d'être accueilli à son guichet.

Pour cela :


1. Pourquoi n'ai je pas reçu ma déclaration papier comme les années précédentes ?

Si vous avez déclaré vos revenus en ligne l’an dernier, aucun document papier ne vous sera envoyé.

Cette évolution, qui s’inscrit dans le cadre de la généralisation de la déclaration de revenus en ligne, traduit également une démarche éco-responsable de l’administration fiscale.

2. Pourquoi la date limite de dépôt imprimée sur ma déclaration de revenus papier n'est pas celle annoncée par le gouvernement ?

La déclaration papier doit être déposée d'ici le vendredi 12 juin 2020 au plus tard. Cette date a été fixée plus tardivement que les années précédentes en raison du contexte sanitaire.

L'autre date indiquée sur votre déclaration de revenus papier a été imprimée avant la mise en place des mesures exceptionnelles prises par le gouvernement ; elle est donc caduque.

Pour plus de simplicité, privilégiez la déclaration en ligne qui est actualisée et aménagée pour vous accompagner. La date limite pour le département de l’Eure est le 8 juin 2020.

3. Je n'ai pas encore créé mon espace Particulier, comment dois-je procéder ?

Le site www.impots.gouv.fr propose des accès simplifiés pour se connecter à son espace particulier :

  • soit avec l’icône France Connect, si vous disposez déjà d’un accès auprès de l'un des fournisseurs d’identité (AMELI, l’identité Numérique de La Poste, Mobile Connect et moi ou la Mutualité Sociale Agricole MSAMutualité sociale agricole);
  • soit avec ses identifiants fiscaux.

Si vous n’avez pas encore créé d'espace particulier : depuis la page d'accueil du site, cliquez sur le bouton en haut à droite "Votre espace particulier", puis saisissez vos trois identifiants (numéro fiscal, numéro d'accès en ligne et revenu fiscal de référence). En cas de besoin, une aide en ligne vous indiquera où les retrouver.

Une adresse électronique et un mot de passe vous seront ensuite demandés. Dans un délai de 24 heures, vous devrez cliquer sur le lien contenu dans le courriel qui vous sera envoyé automatiquement à l'adresse électronique ainsi communiquée, afin d'activer  définitivement votre espace.

Une fois cette activation effectuée, vous pourrez accéder simplement à votre espace particulier à partir de votre identifiant et de votre mot de passe.

4. J'ai changé d'adresse de messagerie électronique, comment puis-je la mettre à jour dans mon espace Particulier ?

Même si vous avez changé d'adresse électronique, vous continuez à accéder à vos services en ligne dans votre espace Particulier.

Après identification à votre espace Particulier, cliquez sur "Mon Profil" puis dans "Mes moyens de contact", sélectionner la rubrique "Modifier" situé en dessous de votre ancienne adresse électronique. Un courriel vous sera adressé pour vérifier que vous avez bien accès à cette nouvelle adresse électronique.

Pour renforcer la sécurité de l’accès à votre espace particulier, vous pouvez désormais y valider votre numéro de téléphone portable. Ainsi, si vous oubliez votre numéro fiscal ou votre mot de passe, nous vous enverrons un code par SMS pour sécuriser la procédure de récupération.

Ces modifications sont également possibles depuis votre smartphone sur l'application impots.gouv dans la rubrique "Mon Profil".

5 . Je suis éligible à la déclaration automatique : après avoir vérifié ma déclaration en ligne, dois-je valider si c'est correct ou ne rien faire du tout ?

Si après avoir vérifié l'exactitude et la complétude des informations contenues dans votre déclaration de revenus, tout est correct : vous n'avez rien à faire.

Votre déclaration de revenus sera prise en charge automatiquement. Ces éléments permettront d'établir votre imposition. Pour déclarer, il vous suffit donc de vérifier dans votre cas.

6. Je suis sans activité et non imposable depuis plusieurs années, dois-je faire une déclaration de revenus ?

 
Si vous n’êtes pas concernés par la déclaration automatique, vous devez déclarer vos revenus en ligne sur le site www.impots.gouv.fr même si vous n’avez pas à modifier les informations préremplies.

Le dépôt de votre déclaration de revenus vous permettra la délivrance d'un avis d'imposition indispensable pour la réalisation de certaines de vos démarches administratives.

7. Et si je déclare pour la toute première fois ?

Si vous avez 20 ans ou plus et que étiez rattaché au foyer fiscal de vos parents l'année dernière, vous avez dû recevoir un courrier spécifique vous indiquant vos 3 identifiants pour créer votre propre espace particulier sur impots.gouv.fr et déclarer en ligne.

Si vous ne le retrouvez plus, contactez par téléphone votre centre des finances publiques.
Vous pourrez alors déclarer vos revenus par internet, smartphone ou tablette.

8, Malgré un taux de prélèvement à la source de 0%, mes revenus de l'année 2019 ont fait l'objet d'un prélèvement à la source par mon employeur, que dois-je faire au niveau de ma déclaration de revenus ?

Vous devez vérifier que les retenues à la source prélevées en 2019 sont indiquées dans votre déclaration de revenus.

Si tel n'est pas le cas, vous êtes invités à les compléter, afin qu'elles soient prises en compte dans le calcul de votre impôt.

Les sommes éventuellement prélevées à tort vous seront remboursées, sans démarche de votre part, cet été lors de l'émission de votre avis d’imposition.

9. Mon conjoint est décédé en 2019, comment dois-je faire pour déclarer ses revenus et les miens ?

Si vous étiez mariés ou pacsés, 2 déclarations sont à effectuer à la date normale de dépôt des déclarations de revenus :

  • Une déclaration commune pour le couple du 1er janvier jusqu’à la date du décès : les revenus et les retenues à la source de la personne décédée doivent être déclarés en totalité sur cette déclaration, même s'ils se rapportent à la période après décès. Vous concernant, la seule part de vos revenus perçus entre le 1er janvier et la date du décès et les retenues à la source afférentes doivent être portés sur cette déclaration. Les informations pré-imprimées doivent donc être modifiées.
  • Une déclaration individuelle à votre nom propre de la date du décès au 31 décembre (accessible sur le site www.impot.gouv.fr : vous devez déclarer les revenus dont vous avez disposé de la date du décès au 31 décembre et les retenues à la source se rapportant à ces revenus). Pour cette période, vous continuez à bénéficier du même nombre de parts que pour la période antérieure au décès.

Les charges déductibles et les dépenses ouvrant droit à réduction ou crédit d’impôt sont également à ventiler entre les deux déclarations en fonction de leur date de paiement.

10. Comment puis-je obtenir des informations auprès de mon service des impôts ?

Vous pouvez effectuer l'essentiel de vos démarches sur le site www.impot.gouv.fr ou, si besoin, échanger à distance avec nos services :

  • en utilisant la messagerie sécurisée depuis votre espace particulier,
  • en appelant par téléphone le 0 809 401 401 (appel non surtaxé),
  • et pour les questions complexes en prenant un rendez vous téléphonique sur le site www.impots.gouv.fr depuis votre espace particulier, rubrique "Mes contacts". Vous accéderez directement à vos services gestionnaires et au bouton "Prendre rendez-vous" puis laissez-vous guider. Un agent du service des impôts vous rappellera à l’heure souhaitée pour effectuer vos démarches.

En cas de nécessité à justifier, vous pouvez également solliciter un rendez-vous depuis la rubrique "Contact" en bas de la page d'accueil de www.impots.gouv.fr . Vous devez d'abord rechercher les coordonnées d'un service. Sélectionnez "Votre dossier fiscal (domicile en France)" et laissez-vous guider. Consulter le pas-à-pas "Je prends rendez-vous avec mon service (particuliers)".

11. J'ai un solde à payer : pourquoi et quand ?

La déclaration de revenus que vous réalisez en 2020 permet de faire le bilan de votre situation fiscale de 2019. Vos éléments déclarés permettent le calcul de votre impôt et, une fois déduits les montants que vous avez déjà payés au moyen du prélèvement à la source durant l'année 2019, 3 cas de figure peuvent se présenter :

  • vous bénéficiez d'un remboursement, si par exemple vous avez été trop prélevé en 2019 par rapport au montant de votre impôt ; celui-ci vous sera directement remboursé sur le compte bancaire connu de la DGFiP.
  • vous n'avez rien à payer ;
  • vous avez un montant à payer, si par exemple vous n'avez pas payé assez en 2019, vous avez bénéficié d'une avance de réduction ou crédit d'impôt trop importante en janvier 2020 ou si vous n'avez pas modifié votre taux de prélèvement à la source en 2019 suite à une hausse de revenus. Celui-ci sera prélevé sur le compte bancaire que vous avez communiqué à la DGFiP (consultable / modifiable dans votre espace particulier à la rubrique « Gérer mon prélèvement à la source ») en un seul prélèvement le 25 septembre 2020 si le montant est inférieur à 300€ et en quatre prélèvements mensuels (de septembre à décembre) si le montant est supérieur à 300€.

Vous trouverez d'autres questions d'actualité sur le site www.impot.gouv.fr dans le bloc particulier > Questions