Vallée de l’Epte

 

Vallée de l’Epte

L’Epte est la frontière naturelle entre la Normandie et l’Ile-de-France. La rivière, large d’environ 15 mètres, est un cours d’eau rapide par endroit et sinueux qui se jette dans la Seine à Giverny. Taillée dans de la craie blanche, la vallée de l’Epte offre des paysages de bocages, de prairies fleuries et de coteaux qui, au XIXème siècle, ont attiré des peintres comme Monet et Pissaro.

La_riviere_Epte_CENHN_cle69b9c9-1

La rivière Epte © CENHN

Le périmètre du site, réalisé sur la base d’inventaires écologiques, remonte à 1997. Le site a été désigné zone spéciale de conservation par arrêté ministériel du 26 juin 2014 . D’une superficie de 948 hectares, il s’étend sur une distance de 50 km, entre Bouchevilliers au nord et Giverny et Vernon au sud. Il s’agit de prairies, bois humides et peupleraies qui bordent l’Epte et la Seine et, sur les versants des vallées, de coteaux calcaires fortement pentus. Afin de préserver les deux côtés de la rivière, le site est contigu avec celui de l’Île-de-France, « vallée de l’Epte francilienne et ses affluents »  qui s’étend sur plus de 3000 hectares.

01-fete_nature_giverny_B-_Levrel_CENHN_ok_cle61199a

Fête de la nature à Giverny © CENHN

Ce milieu a une grande valeur biologique. Les ruisseaux et les prairies d’herbes folles accueillent des fleurs rares et une libellule très menacée qu’est l’Agrion de Mercure.

Coteau_de_Giverny_E-_Vochelet_CENHN_cle2c6e5f-1

Coteau de Giverny © CENHN

Les coteaux sur craie, typiques du paysage haut-normand, ont une grande richesse botanique et faunistique. C’est sur leurs pelouses que fleurissent les orchidées. La faune des coteaux est variée : mammifères, criquets, sauterelles, papillons et nombreuses espèces d’oiseaux. Ils abritent également des cavités à chauves-souris.

Coteau_de_Bouchevilliers_CENHN_cle7d3c9d

Coteau de Bouchevilliers © CENHN

Les habitats d’intérêt communautaire  couvrent plus de la moitié du site, les autres habitats sont des boisements, des prairies, des friches, des peupleraies, des cultures et quelques zones urbaines.

10 espèces animales d’intérêt communautaire  ont été répertoriées sur le site.

11 communes  ont une partie de leur territoire dans le site. Le régime de propriété  est essentiellement privé.

Aujourd’hui, la culture intensive et des assèchements locaux risquent de dégrader les abords de l’Epte. La rivière elle-même est menacée par des pollutions d’origine agricole et urbaine et par la présence d’espèces invasives. Les coteaux sont pour la plupart abandonnés et menacés par les ligneux et par des espèces invasives comme l’Ailante glanduleux.

Les objectifs de gestion du site figurent dans le document d’objectifs . Pour les milieux humides, l’objectif est de maintenir la qualité des cours d’eau, de gérer les prairies de manières extensive (pâturage ou fauche), de préserver le caractère naturel des berges et de favoriser une gestion adaptée des peupleraies. Pour les coteaux, l’objectif est de conserver le milieu ouvert par pâturage extensif et débroussaillage et de préserver le caractère oligotrophe (pauvre en éléments nutritifs) du milieu en exportant les produits de coupe. Pour les espèces animales de la directive, les actions portent sur la conservation des habitats favorables aux espèces (bonne qualité de l’eau, maintien des prairies humides, de fossés éclairés...).

Le comité de pilotage rassemble de nombreux partenaires qui sont associés à la gestion du site :

> Comité de pilotage - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb

Des premières actions concrètes ont été mises en œuvre sur le site par le biais de contrats .

Liens utiles

mise à jour des données : septembre 2014

Dispositif 2020-2022 "Territoire Engagé pour la Nature" : 4 lauréats dans l’Eure

Territoire Engagé pour la Nature (TEN) est une opération d’engagement des collectivités infra régionales en faveur de la biodiversité. Initié par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, ce dispositif est mis en œuvre au niveau national par l’Agence Française de la Biodiversité et animé par l’Agence Normande de la Biodiversité et du Développement Durable .

Dans l’Eure, les 4 lauréats sont :

  • Agglo seine Eure
  • Longchamp
  • Notre Dame de l’Isle
  • Alizay

En savoir plus :

Qu'est-ce qu'un Territoire Engagé pour la Nature ?

> TEN_Presentation AFBAgence Française de la Biodiversité - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,98 Mb

> carte TEN_Normandie_2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,22 Mb

logo

Produits à usages phytopharmaceutiques, quelles utilisations ?

Plaquette d'information réalisée pour présenter les évolutions réglementaires et fournir des exemples d'alternatives simples aux phytosanitaires

> produits_phytopharmaceutiques-vf - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,49 Mb


Maladie des tâches blanches de l'érable

Info-technique relative à de très fortes attaques  de la maladie des tâches blanches de l'érable qui sévit dans le nord de la France.

> fiche d'information - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,16 Mb