Actualités

Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme

 
 
Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme

Appel à projet

La Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme est l’occasion de donner une impulsion nationale forte aux actions éducatives de prévention du racisme et de l’antisémitisme, de défense et de promotion des Droits de l’Homme et des principes fondamentaux de la République.

Toute la semaine, associations, établissements scolaires, universitaires, clubs sportifs, établissements culturels se mobilisent pour faire reculer la haine et l’intolérance. Pour soutenir la mobilisation le Ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche et la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT ont créé un répertoire interactif d’actions, ouvert à tous ceux qui souhaitent s’engager.

Actions culturelles, conférences, expositions, théâtre de rues, fresques, projections vidéo, interventions dans les écoles : proposez vos actions dès aujourd’hui en cliquant ici.


Qui peut proposer une action ?

Ce répertoire s’adresse à l’ensemble des réseaux partenaires de l’École – associations agréées et Réserve citoyenne – ainsi qu’aux associations agréées jeunesse et sport, collectivités territoriales, centres sociaux, lieux culturels, espace de médiation, etc.

Les porteurs de projets peuvent être constitués de professionnels et/ou de bénévoles, notamment de type associatifs, ancrés sur des territoires ruraux, ultramarins et urbains. 

Quel type d’action peut-on proposer ?

Les actions proposées doivent avoir pour objectif de promouvoir les principes fondamentaux de la République, de défendre les droits de l’homme et du citoyen, de renforcer la prévention contre les discriminations liées à la xénophobie, au racisme et à l’antisémitisme.

Elles pourront concerner :

  • l’éducation à la lutte contre les préjugés et les stéréotypes
  • la prévention contre les dérives du conspirationnisme et des théories du complot
  • la reconnaissance de la richesse de la diversité humaine et culturelle
  • la tolérance et l’enrichissement mutuel
  • l’encouragement à l’esprit critique et la résistance face à l’injustice
  • l’action dans la durée pour faire évoluer les mentalités et instaurer une société plus fraternelle.

Elles peuvent revêtir, sans exclusive, les formes suivantes :

  • rencontres et débats
  • actions artistiques et culturelles (projections de films, visites d’expositions, représentations théâtrales, etc.)
  • ateliers éducatifs
  • forums
  • production de contenus pour tous types de supports (écrits, audiovisuels, en ligne, etc.)
  • manifestations sportives (rencontres, tournois, championnats, etc.)
  • etc.