Actualités

Vigilance orange « neige et verglas » sur le département de l'Eure

> Voir l'article

Le préfet de l'Eure communique

 
 

Le préfet de l’Eure a pris connaissance avec stupéfaction des propos de Guy LEFRAND, maire d’Evreux lors de sa rencontre, lundi dernier, avec les gilets jaunes, rassemblés au rond point Cocherel à Evreux, propos qui ne correspondent pas à la qualité habituelle des relations entretenues par le maire et le préfet et bien évidemment les regrette.

Le préfet rappelle qu’un maire est un élu en charge d’une collectivité territoriale mais qu’il est aussi agent de l’État.

Le droit de manifester est dans notre pays un droit incontestable et incontesté et bien entendu il est légitime, si cela correspond à ses convictions, qu’un élu apporte son soutien à ceux qui l’exercent.

Il n’est, en revanche, pas acceptable, de faire obstacle au fonctionnement de la police municipale ou de la police nationale chargées d’assurer la sécurité de nos concitoyens, ni d’empêcher le bon fonctionnement des services publics.