Actualités

Elections européennes du 26 mai 2019 : profession de foi des listes candidates

 
 
Elections européennes du 26 mai 2019 : profession de foi des listes candidates

Pour les élections européennes de 2019, le ministère de l’intérieur propose à nouveau la mise en ligne des professions de foi des listes candidates. Il s’agit du document conçu par chaque liste candidate pour présenter aux électeurs son programme politique en vue de l’élection des représentants au Parlement européen et les inciter à voter pour elle.

Les listes candidates sont présentées dans l’ordre résultant du tirage au sort prévu à l’article R. 28 du code électoral, qui a eu lieu le vendredi 3 mai.

Seules sont accessibles sur ce site les professions de foi des listes candidates ayant accepté de participer au dispositif de mise en ligne et respecté les conditions de ce dernier.

Les documents mis en ligne sont la version électronique des professions de foi envoyées par voie postale au domicile des électeurs.

https://programme-candidats.interieur.gouv.fr/

Pourquoi la mise en ligne des professions de foi ?

Le site programme-candidats a été créé pour renforcer l’accessibilité de l’information électorale pour l’ensemble des citoyens, préalable nécessaire pour favoriser la participation électorale.

L’information ainsi mise en ligne vient en complément de la distribution des documents électoraux des listes candidates au domicile des électeurs.

La mise en ligne des professions de foi permet de renforcer leur accessibilité pour les personnes atteintes d’un handicap visuel grâce à un format compatible avec les logiciels de lecture d’écran.

Pour la première fois en 2019, le ministère de l’intérieur permet aux listes candidates d’accompagner leur profession de foi de leur version traduite en langage facile à lire et à comprendre. Il s’agit d’une garantie supplémentaire d’accessibilité destinée aux personnes atteintes d’un handicap intellectuel.

Cette innovation s’inscrit donc dans une double logique de modernisation de l’administration et de renforcement de l’accessibilité de l’information électorale.