Actualités

Dispositifs colos apprenantes et aide exceptionnelle aux accueils de loisirs

 
 
Depuis mars 2020, les longues périodes de confinement puis de déconfinement progressif ont bouleversé le quotidien des enfants et limité leur accès aux activités éducatives, sportives et culturelles. Pour que les enfants et les jeunes se réhabituent à la vie en collectivité en toute sécurité, regagnent en autonomie, reprennent des activités motrices notamment d’extérieur et renforcent leur niveau scolaire, le ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse, le ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et le ministère de la Ville et du Logement ont initié le plan « Vacances apprenantes ».

Ce plan se décline en 4 dispositifs qui sont proposés aux familles et aux enfants :

- le dispositif « École ouverte »

- le dispositif « École ouverte buissonnière»

- le dispositif « colos apprenantes »

- l’aide exceptionnelle aux accueils de loisirs

Les deux premiers dispositifs sont pilotés par les DSDEN (instruction du 29 mai 2020) et les suivants , qui relèvent des accueils de loisirs, sont pilotés par les DDCS ( note du 8 juin 2020).

Les « Colos apprenantes »

Les séjours « colos apprenantes » s’adressent aux enfants et aux jeunes scolarisés, en priorité à ceux qui relèvent des quartiers prioritaires de la politique de la ville, QPV, et ceux dont les apprentissages ont le plus pâti du contexte sanitaire et de ses conséquences. L’objectif est que ces enfants puissent partir en colonies de vacances cet été durant des séjours labellisés « colos apprenantes » d’au moins 5 jours ouvrés, portés en priorité par des collectivités en lien avec des opérateurs. Les colos apprenantes devront proposer des modules de renforcement des apprentissages.
 

L’aide exceptionnelle aux accueils de loisirs :

Pour cet été 2020, il paraît nécessaire de permettre à un maximum d’enfants de fréquenter les accueils de loisirs afin :

- de permettre , quand cela est nécessaire, de contribuer à la (re)socialisation des enfants en espace collectif éducatif et ainsi faciliter leur rentrée scolaire ;

- d’offrir aux parents un mode de garde reconnu et sécurisé.

Pour aider les organisateurs à ouvrir leurs accueils cet été ou à accroître leur capacité et participer à l’amélioration de leur qualité, le ministère chargé de la Jeunesse a créé une aide ponctuelle exceptionnelle.

Cette aide sera matérialisée par une subvention à l’organisateur déclaré auprès de la DDCS au titre des accueils de loisirs, dans la limite des crédits disponibles délégués.

Vous trouverez en pièces jointes la demande d’aide exceptionnelle aux accueils de loisirs sans hébergement fonctionnant pendant les congés d’été ( annexe 3).

Les demandes sont à transmettre à la DDCS par mail à l’adresse ddcs@eure.gouv.fr pour le 17 juillet 2020.